Européennes 2019 : victorieuse, Le Pen appelle Macron à « dissoudre l’Assemblée » pour la rendre plus représentative

La présidente du Rassemblement national, dont la liste est arrivée en tête des élections européennes, s’est félicitée de cette « victoire du peuple », qui a repris « avec fierté et dignité » le pouvoir. Elle a aussi appelé Emmanuel Macron à tirer les conséquences de cet échec, et l’a enjoint à dissoudre l’Assemblée nationale.

« J’y vois la victoire du peuple, qui avec fierté et dignité a repris ce soir le pouvoir. Nous accueillons ce résultat avec joie, puisque le Rassemblement national n’a jamais aussi bien porté son nom » a déclaré la présidente du Rassemblement national depuis son QG, quelques minutes après l’annonce des résultats des élections européennes 2019 plaçant son parti en tête. « Vote du cœur ou de la raison, soyez assurés que le vote pour la liste du Rassemblement est en tout état de cause un vote pour la France, et pour le peuple. C’est heureux, et c’est même vital pour un pays qui navigue depuis des mois en pleine confusion. »

« Premier parti » de France

Surtout, Marine Le Pen a insisté sur la défaite du président de la République, et l’a appelé à agir en conséquence. « Compte tenu du désaveu démocratique que le pouvoir subit ce soir, il appartiendra au président de la République d’en tirer les conséquences, lui qui a mis son crédit démocratique dans le scrutin en en faisant un référendum sur sa politique et même sur sa personne. Il n’a d’autre choix selon moi, au minimum, que de dissoudre l’Assemblée nationale en faisant le choix d’un mode de scrutin plus démocratique et enfin représentatif de l’opinion réelle du pays. »

La présidente du Rassemblement national a répété à plusieurs reprises que son parti était désormais le « premier parti » de France et le « mouvement de la future alternance ».

Source : LCI

PARTAGER