Philips lance Trulifi, la solution la plus rapide de Wi-Fi par la lumière

Grâce à Signify, anciennement Philips Lighting, le Li-Fi devient enfin réalité avec la commercialisation de solutions pour les banques, les administrations, ou encore les écoles et les hôpitaux. Les débits annoncés sont exceptionnels avec même du 250 Mbits en point à point.

Petite révolution dans le domaine des connexions sans fil, puisque Signify vient de lancer une nouvelle gamme de luminaires connectés Li-Fi et baptisée Trulifi. Il s’agit d’une des premières commercialisations réelles de cette technologie, la plupart du temps rencontrée sous forme de prototype. Le Li-Fi est une technologie de connexion sans fil qui utilise la lumière à la place des traditionnelles ondes radio (Wi-Fi, Bluetooth, 4G…).

Ceux qui ne connaissent pas Signify pourraient se demander si ce n’est pas un effet d’annonce d’un nouveau constructeur qui souhaite faire parler de lui, ce qui est assez courant avec les nouvelles technologies. Ce n’est pas le cas puisque la firme est, en réalité, le constructeur des ampoules Philips Hue. La marque Signify est moins connue du grand public — car elle existait sous le nom Philips Lighting jusqu’en mai 2018 — et cible les entreprises. Sa gamme Trulifi se destine tout particulièrement aux banques, administrations, écoles, hôpitaux et usines.
Un réseau sécurisé de 150 Mbps

Le constructeur indique que sa technologie sans fil peut offrir des vitesses de connexion qui atteignent 150 mégabits par seconde et couvrir de grands espaces ouverts comme des salles de conférences ou des bureaux de type open space. Elle a été conçue pour permettre aux équipements de passer d’un émetteur à un autre sans perte de connexion, à l’instar des antennes-relais mobiles, par exemple. La gamme de produits comporte également un système point à point fixe, qui permet d’atteindre des vitesses de 250 mégabits par seconde, ce qui permet carrément de remplacer un câble.

La sécurité a été au centre du développement des produits Li-Fi qui utilisent un chiffrage AES 128. De plus, la technologie se basant sur la lumière, elle ne peut tout simplement pas traverser les murs. Ceci se révèle être un avantage, car elle devient dès lors beaucoup plus difficile à pirater. Il suffit de fermer les rideaux pour empêcher ces ondes de quitter la pièce !

Il est possible de profiter du Li-Fi sur du matériel standard grâce à un adaptateur. © Signify

Une technologie insensible à l’encombrement des ondes radio

Outre la sécurité accrue, le Li-Fi se montre tout particulièrement efficace dans des environnements où le spectre radio est très encombré, et donc les connexions en Wi-Fi très médiocres, ou alors lorsque l’utilisation des ondes radio est interdite. Il ne souffre d’aucune interférence avec des ondes radio et peut être une solution près des équipements qui y sont sensibles, comme dans les hôpitaux.

Le Li-Fi, comme toute technologie, présente toutefois quelques inconvénients, à savoir qu’il n’est pas encore standardisé. Il existe des premières normes, mais l’IEEE Standards Association ne devrait pas publier la norme définitive avant fin 2020 ou début 2021. Il est donc possible que le fonctionnement de la technologie soit amené à évoluer. De plus, les appareils informatiques n’étant pas encore équipés, ni compatibles, il faudra donc passer par un adaptateur USB, ce qui augmente le coût de la mise en place du Li-Fi. Enfin, il est nécessaire d’équiper chaque pièce séparément car le Li-Fi ne peut pas traverser les murs.

futura-sciences.com