Marion Maréchal Le Pen qui craque à cause d’une question sur son programme

À l’époque, la tête de liste FN arrivée en tête en Paca était déjà en campagne pour les élections régionales, mais en Île-de-France.

Inculte, incompétente, la petite-fille de qui doit tout à sa filiation ne connait rien à rien et pleure quand on lui pose une simple question. En outre elle dit que les Régionales ça ne sert à rien.
Quand on doit sa place à papy et non pas à son travail il ne faut pas s’étonner qu’elle ne connaisse pas le job la petite-fille de. En cela elle représente bien la France qui bloque, la France du népotisme, celle qui valorise qui sont vos parents et non pas le travail.

C’est ce qui s’appelle un bad buzz. Marion Maréchal Le Pen qui a terminé en tête du premier tour des élections régionales dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec 40,55% des suffrages, voit réapparaître sur la Toile une vidéo vieille de cinq ans. Sur cette dernière, elle paraît complètement dépassée par les questions de plusieurs journalistes sur un marché. Elle craque et ne sait répondre quand on lui demande ce qu’elle compte mettre en place pour redonner le moral à la région Île-de-France. Alors âgée de 20 ans, elle était candidate aux élections régionales et figurait en deuxième position sur la liste du Front national dans les Yvelines.
br />La vidéo, postée hier dans la soirée, dépassait lundi 7 décembre en fin de matinée les 300.000 visionnages. Sur Twitter, des centaines d’internautes taclent la jeune députée frontiste sur balbutiement et dénonce le vide de son programme, sans préciser ni forcément savoir que la vidéo ne portait pas sur la campagne des régionales de 2015.

 

Source : Slate